Logo Stereolux
1=2
ven. 10 déc. 2021 20H30

Electrons Libres : Lucie Antunes et le Collectif Scale · Apollo Noir & Thomas Pons

9€
13.60€
Guichet 14€
POUR LES DÉTENTEURS·ICES DE LA CARTE STEREOLUX : 1 place achetée / 1 place offerte (La place offerte vous sera remise au guichet le soir même, sur présentation de votre billet et de votre carte Stereolux en cours de validité)
STEREOLUX
Organisateur : Stereolux

Cette nouvelle édition du rendez-vous Électrons Libres met à l’honneur des projets hybrides mêlant art vivant et technologie, nés de rencontres aussi inattendues que passionnantes, entre musicien·nes, plasticien·nes, vidéastes, scénographes…

 

Voir également la soirée du 11/12 :

Electrons Libres : Louisahhh Live Band · Maxime Dangles & Tommy Rizzitelli

Soirée présentée en collaboration avec l’ADAMI, dans le cadre du dispositif Talents Adami art & technologie. 

LUCIE ANTUNES ET LE COLLECTIF SCALE (FR)

Sergeï Ensemble 
Performance

 

Passionnée de musiques électroniques, la percussionniste et batteuse Lucie Antunes (à l’impressionnant parcours académique) s'est souvent retrouvée à la confluence de la musique dite savante et de la musique dite populaire : batteuse pour Yuksek, Aquaserge ou Moodoïd, elle collabore, inlassablement et dans un même temps, avec chorégraphes, performeur·ses et musicien·nes. Manifestement avide de toute forme de création, c'est tout naturellement qu'elle a franchi le pas en imaginant Sergeï, qui est à la fois un personnage de géant débonnaire sans tête, lui permettant de raconter une (son) histoire, un album et le nom de l'ensemble créé pour le jouer live. En axant son travail sur les textures sonores, les rythmes, les juxtapositions, la rigueur du contrepoint, Lucie Antunes creuse les potentialités de la musique répétitive en écrivant une musique électronique simplement jouée par des instrumentistes – et c’est là qu’intervient le collectif Scale, qui s’est fait une spécialité des environnements muséographiques et scéniques : il a installé les instrumentistes en question au centre d'un dispositif circulaire clos par une vingtaine de bras lumineux robotisés, qui font, dans un élan mimétique avec la gestuelle des musicien·nes, comme une manière de ballet digital et hypnotisant.  

Lucie Antunes se trouve propulsée sur le devant de la scène aux côtés de Moodoïd, Aquaserge, Yuksek, Susheela Raman avant se consacrer à sa propre musique. La musique de Lucie ne se ferme à personne. Derrière chacun des titres qui composent son album se cache une histoire, quelque chose qui a été ressenti et vécu en silence et qui vient exploser sans fard. Elle est là, puissante et sensible, personnelle et intense. Elle nous prend, nous soulève, nous transporte. 

Scale est le nom derrière lequel se cache plusieurs personnalités singulières en provenances d’horizons professionnels et artistiques très différents mais complémentaires : dix membres passionné·es de motion design, mapping, design led, interactivité, robotique, programmation... au service d’une proposition artistique.

Lucie Antunes : composition, percussions, vibraphone, marimba, batterie 
Agnès Imbault : voix, synthétiseur, percussions 
Theodora De Lilez : voix, synthétiseur, percussions, basse 
Suzy Le Void : voix, cloches tubulaires, métaux, basse
Brice Perda : tuba, voix 
Nicolas Lockhart : synthétiseurs, voix
Franck Berthoux : traitement du son en temps réel, modulaires
Scénographie : Collectif Scale

Une production de la compagnie João et du collectif Scale.
Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings.
En coproduction de la Comète - scène nationale de Châlons-en-Champagne, le POC! - centre culturel d’Alfortville, le Quartz - scène nationale de Brest et La Carène - salle des musiques actuelles à Brest métropole.
Avec l'aide de l'ADAMI - Talents Arts et Technologie, du Centre National de la Musique, de la DRAC Ile-de-France, de la Région Ile-de-France et du Département du Val de Marne, et grâce à l’accueil en résidence du CENT QUATRE à Paris, du CDA à Enghien-les-Bains.
Avec le soutien de Tetro+A pour le Collectif Scale

APOLLO NOIR & THOMAS PONS (FR)

(Un)related To God
Performance et exposition
 

Géants miniatures, Sisyphe à la noire silhouette, comme issus d'un monde primordial, d'un vide immémorial, des hommes broient la roche à laquelle ils sont asservis, la modèlent, la structurent dans un mouvement apparemment sans fin.

La métaphore aurait pu être sociale, la parabole est religieuse, et dépeint une humanité soumise au système de croyances qu'elle-même élabore. Tel est le propos de (Un)related to God, objet protéiforme (à la production duquel Stereolux est associé), conçu par le réalisateur et artiste numérique Thomas Pons, et par le musicien Apollo Noir. Live scénique, exposition de réalité augmentée et objet d'édition physique et numérique, cette performance explore la fabrique de la foi, comme incluse dans la géométrie d'un chaos autogénéré, incarné ici par des expérimentations sonores mêlant allègrement drum & bass, ambient, noise, et par des cadences visuelles mécaniques et cycliques. Comme pour mieux faire sentir les turbulences existentielles qu'éveille l'idée même de Dieu, ce grand « peut-être ».

Depuis ses débuts sous l’alias Apollo Noir, Rémi Sauzedde n’a jamais renié ses racines, musicales et géographiques. A l’âge adulte, avec une culture musicale transversale affinée et une collection de synthétiseurs analogiques à la hauteur de ses ambitions, il pratique désormais une musique électronique hybride et singulière.

Thomas Pons est diplômé des Arts Décoratifs en Cinéma d’Animation. Réalisateur de courts-métrages, des clips vidéo ainsi que des projets numériques, ses projets s’ouvrent aujourd’hui à des réalisations en réalité virtuelle et en réalité augmentée dont Umami, sélectionné à la Mostra de Venise en 2018.

 

Découvrez également l’exposition (Un)related To God en Plateforme Intermédia, ouverte du vendredi 3 au dimanche 19 décembre 2021 de 14H à 18H30 (fermée les lundis).

(Un)related to God

(Un)related to God est une création originale d’Apollo Noir & Thomas Pons, accompagnée et produite par Super! en collaboration avec Electroni[k], en co-production avec Stereolux & Station Mir, avec le soutien de la Région Bretagne dans le cadre de l’aide à la production mutualisée.

Apollo Noir & Thomas Pons artistes SHAPE platform & Creative Europe 2021.