Logo Stereolux
Terminé
Complet

MER. 30 janv. 20H00

Concert

Angèle + Julien Granel

STEREOLUX Salle Maxi Organisateur : Stereolux Pop
Une petite faim ? Le foodtruck BEURRE SUCRE vous attend sur la terrasse !
Complet
Tarif sur place 25.00€

Angèle c’est une histoire de famille, une histoire belge. Un père (Marka) et un frère (Roméo Elvis) chanteurs, et puis elle, ravissante à la voix juvénile et douce, mais armée d’un sens de l'autodérision et d’une personnalité capable de fusionner variété et indé avec un aplomb sidérant.

Angèle (Bel)

Elle a tout de la girl next door chère aux sitcoms, mignonne et gaffeuse, bavarde et écervelée – mais la comparaison s'arrête là. Du haut de ses 23 ans, Angèle Van Laeken ne s'en laisse pas facilement compter, en dépit (ou en raison) d'une brusque popularité qui l'a soudainement exposée aux feux de la rampe, elle qui était, récemment encore, une silhouette derrière un clavier, dans l'ombre des musiciens avec qui elle jouait. Certaines personnes sont faites pour la lumière, le jeu, la scène : Angèle est de celles-là. Un simple featuring sur un morceau de sa grande gigue de frangin (Roméo Elvis, en l'occurrence), puis deux singles aux couleurs pop, et l'emballement se fait, avec un premier album à paraître cette année. Il ne faudrait toutefois pas s'en laisser accroire : la vénale et trompeuse magie du buzz, si elle a sa part dans l'affaire, ne fait que relever, par contraste, ce que la jeune Belge ne doit qu'à elle – sa présence espiègle qui attire la lumière, sa décontraction souriante, le velouté de sa voix, son autodérision. C'est comme ça qu'on tombe amoureux de sa voisine de palier, dans les sitcoms.

Julien Granel (Fr)

Ce jeune Parisien est le reflet de son époque. Issu de cette génération pour qui les chapelles musicales ne sont qu’un vestige du passé, il a su mélanger influences future bass à la Flume et pop française à la Daho pour donner une personnalité unique à ses chansons. Après avoir tourné dans toute la France (plus de 7O dates), Julien s’est enfermé en studio avec Bastien Dorémus (Christine & The Queens) pour finaliser son premier EP, pop à souhait et profond, énergique et langoureux.