Logo Stereolux
Publié le 22/09/2016

DANS LA PEAU DE... Bertille et Solène, bénévoles au catering

C'est LE passage obligé des ventres affamés du staff et des artistes de Scopitone… c'est d'ailleurs assises à hauteur d'estomac que les deux étudiantes de la fraîche vingtaine les accueillent. Le catering - ou tout l'art du check-point gastronomique- c'est gérer plus de 200 couverts par jour, à raisons de deux services quotidiens.
Devant leur table défilent artistes sollicités, staff en état de grâce à l'idée de se sustenter, fous rires salutaires, en un mot les forces vives du ballet ininterrompu des jupons et autres badges au sortir de l'ascenseur.

« On est un peu au centre de cette ruche, mais au moment de la récolte du miel. Le seul instant où tout le monde souffle ».

De quoi faire le plein de souvenirs inédits avant de repartir en année sabbatique vers l'Europe de l'Est pour Bertille et en fac de musique à Angers, pour Solène.
Mais avant ça, elles se mettent sur pause, c'est leur tour de déjeuner : le calamar frit et les petits desserts maisons au gingembre sont dans leur top plats préférés.

 

Karina Ykrelef